Blogue - Producteur de veaux de grain passionne

Producteur de veaux de grain passionné

22 mai 2020

Questions et réponses d’un producteur de veaux de grain du Québec passionné!

 

À quoi ressemble le quotidien d’un éleveur de veaux du Québec? C’est l’une des questions que nous avons posées à David Sarrazin, propriétaire (avec sa conjointe Caroline Miclette) de la ferme Les Élevages Grantham inc., située à Saint-Germain-de-Grantham.

 

Comment êtes-vous devenu éleveur de veaux? Comment ce choix de vie s’est-il présenté à vous?

Étant auparavant expert-conseil en alimentation animale, j’avais dans ma clientèle une douzaine de producteurs de veaux de grain. C’est en faisant le suivi alimentaire et technique avec eux que j’ai développé un amour pour la production. Je me suis officiellement lancé en 2012 grâce au Programme d’allocation d’historique de référence destiné à la relève des Producteurs de bovins du Québec.

 

Décrivez-nous une journée type dans la vie d’un éleveur de veaux.

Je travaille avec ma conjointe et, parfois, avec nos enfants âgés de 5 ans et 9 ans. Matin et soir, nous faisons la tournée des bâtiments pour nous assurer du bien-être des animaux. On vérifie que la ventilation est adaptée, que les animaux ont accès à leur nourriture ainsi qu’à de l’eau, et tout autre élément pouvant nuire à leur confort. On nettoie aussi les lieux d’élevage chaque jour. Une fois par semaine, les animaux se rapprochant du poids de commercialisation sont pesés, puis les taux de gain sont calculés et notés.

 

Quelle est votre production annuelle de veaux?

Nous venons de faire l’acquisition d’un deuxième site d’élevage et la production annuelle totale prévue est de 1750 veaux.

 

Faites-vous de la vente directement à la ferme? 

Pas pour l’instant, mais c’est une option à laquelle nous réfléchissons.

 

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier en tant qu’éleveur de veaux?

Offrir un produit de qualité! J'aime travailler avec les animaux et je suis toujours fier de livrer des animaux propres et en santé. Je suis également fier de produire du veau 100 % local et québécois. Les veaux sont (majoritairement) nés au Québec, engraissés au Québec, alimentés avec des grains du Québec et abattus au Québec!