Soupe Repas Touski Au Veau Du Quebec 044

La mijoteuse : votre alliée pour les soirs pressés

31 août 2021

Entre le retour au travail, les activités et les rendez-vous, nos vies bien occupées sont parfois un obstacle à notre désir de bien manger. Polyvalente, accessible et facile à utiliser, la mijoteuse vient véritablement à notre rescousse quand vient le temps de manger sainement… et rapidement!

 

Fabuleuse, la mijoteuse!

Après une longue journée de travail, on n’a pas nécessairement le temps (ou la motivation!) de passer des heures à cuisiner. Parce qu’on peut préparer la veille les ingrédients d’une recette et programmer notre appareil le matin pour un repas prêt à servir dès le retour à la maison, la mijoteuse est définitivement l’alliée qu’il nous faut!

  • Sécurité assurée. Avec la mijoteuse, aucune surveillance n’est requise : l’appareil s’occupe entièrement de la cuisson tout en nous permettant de nous adonner à nos autres occupations.
  • Tendreté inégalée. La cuisson lente à basse température est parfaite pour attendrir les pièces de viande les plus coriaces comme le rôti de palette ou les cubes.
  • Économies insoupçonnées. Que ce soit en raison du fait qu’elle consomme jusqu’à 80 % moins d’énergie qu’un four conventionnel, qu’on peut y cuire des pièces économiques ou qu’elle permet de cuisiner des provisions, la mijoteuse nous permet de réaliser des économies non négligeables!

 

Une cuisson parfaite pour le Veau du Québec

Comme elle repose sur une cuisson lente à basse température, la mijoteuse est idéale pour cuisiner de savoureux braisés, des ragoûts réconfortants et des rôtis qui fondent en bouche. C’est également l’appareil tout désigné pour préparer des boulettes en sauce on ne peut plus goûteuses et même un traditionnel osso buco sans se casser la tête! Il n’y a pas à dire, la mijoteuse est l’outil rêvé pour cuisiner le Veau du Québec de manière savoureuse, à condition bien sûr de savoir s’en servir! Voici quelques astuces futées pour bien l’utiliser :

  • Préchauffer l’appareil en y versant de l’eau bouillante une vingtaine de minutes avant la cuisson.
  • Bien apprêter la viande en retirant le gras pour éviter qu’elle ne cuise trop.
  • Couper les légumes de la même grosseur pour assurer une cuisson uniforme.
  • Dorer la viande dans la poêle afin qu’elle préserve ses sucs au cours de la cuisson.
  • Laisser le couvercle en place pour conserver la chaleur et éviter de devoir prolonger le temps de cuisson.
  • N’ajouter les épices qu’en fin de cuisson pour leur permettre de conserver tous leurs arômes.

 

Découvrez encore plus d’idées alléchantes pour cuisiner le Veau du Québec à la mijoteuse en consultant notre section «Recettes»!